Akame ga kill! ou Akame ga kiru! (les deux orthographes se trouvent sur divers sites) est un manga écrit par Takahiro et illustré par Tetsuya Tashiro. Diffusé depuis 2010, il a rencontré un certain succés, suffisant pour avoir droit à une prequel, Akame ga kill! Zero, depuis l'an dernier, mais aussi un projet de jeu vidéo en cours de développement, et surtout prochainement un anime (date non précisée mais l'anime est annoncé en 2014). Officiellement classé en shounen, il sort largement du lot avec des thématiques plus dures plaquées sur le profil shounen classique. Ainsi, dès le premier chapitre, on se retrouve face à de la torture. On voit par la suite des scènes de cruauté, de meurtres gratuits, de viols et même pire. De plus, contrairement aux shounens les plus connus, comme Bleach ou One Piece, l'auteur n'hésite pas à tuer des personnages, protagonistes comme antagonistes, dès le début de l'histoire.

Le contexte

L'histoire se déroule dans un empire de type médiéval-fantastique. L'empereur est un enfant un peu idéaliste, totalement naïf, et complètement abusé par le premier ministre, un être vil et corrompu. En réalite, sous la surface d'une empire bienveillant, la quasi-totalité des dignitaires sont corrompus, cyniques, blasés, et peuvent se permettre les pires perversions imaginables sans représailles d'aucune sorte, ce genre d'exactions étant totalement couvert et dissimulé. Une rébellion s'est donc mise en place et l'empire est en état constant de guerre, civile et/ou extérieure.

L'élément fantastique du contexte est lié aux créatures dangereuses qui rôdent, mais surtout aux Teigu. Les Teigu sont des objets créés à partir de fragments des dites créatures afin de leur conférer des capacités spéciales. Les Teigus ne peuvent pas être utilisés par n'importe qui, il faut avoir une affinité spéciale avec eux pour créer un lien permettant d'utiliser leurs capacités. Ils se présentent sous de nombreuses formes, la plus courante étant une arme, mais il existe également des Teigus organiques. La principale règle concernant les Teigus est que, lors d'un combat entre deux utilisateurs de Teigu, il y a obligatoirement au moins un mort. Ce qui explique le nombre de morts dans ce manga.

Les créatures dangereuses ont peu d'importance dans l'histoire au contraire des Teigus.

En général, on les voit surtout dans ce genre de situation. Ici, Esdese dans ses oeuvres.

 

L'histoire

Tatsumi est un jeune guerrier qui veut s'engager dans l'armée de la capitale pour venir en aide à son village frappé par la pauvreté. Il n'arrive pas à prendre un contact sérieux mais une femme lui indique qu'il faut de l'argent et des relations. il lui donne l'argent pour un supposé contact et, bien entendu, elle disparaît avec. Une jeune aristocrate appelée Aria le reccueille pour éviter qu'il ne se retrouve à la rue. Pendant la nuit, le manoir d'Aria est attaqué par Night Raid, un groupe d'assassins liés à la rébellion. Il défend Aria contre l'assassin Akame mais celle-ci révèle qu'Aria a fait kidnapper des villageois des campagnes pour les torturer. Il découvre dans une grange un de ses meilleurs amis, mourant, et apprend que l'autre est mort sous la torture. Tatsumi abat Aria par vengeance et se fait recruter par Night Raid.

Night Raid pourchasse les dignitaires les plus corrompus et dangereux pour les éliminer mais, évidemment, le premier ministre va prendre ombrage de leurs actions. Il donnera pour mission au général Esdese, réputée être la plus dangereuse combattante de l'empire, de les battre à tout prix. Esdese créera son propre groupe, les Jaegers, pour affronter les assassins.

Les personnages

Rabac, Braht, Tatsumi, Najenda de dos, Akame, Mein et Leone

Tatsumi est le héros du manga. Naïf et idéaliste au début, il va vite déchanter face à la corruption de la capitale. Il acceptera finalement de rejoindre Night Raid pour combattre cet état de fait. Combattant doué, il ne dispose pas de Teigu au début.

Le groupe initial de Night Raid (il changera au fil des morts) est le suivant:

Najenda est la chef de Night Raid. Ancienne générale impériale, elle a rejoint la révolution après avoir constaté la cruauté d'Esdese. Elle a perdu lors d'un affrontement contre celle-ci un bras et un oeil, remplacés par cybernétique depuis. Elle utilisait le Teigu Pumpkin mais l'a confié à Mein.

Akame est une assassin formée et endoctrinée par l'empire depuis son plus jeune âge, jusqu'à sa défection. Froide en apparence, elle est très attachée à ses amis. Elle utilise Murasame, un katana empoisonné qui tue ses victimes à la moindre blessure.

Braht est un ancien officier impérial. Il a quitté l'empire après que son supérieur ait été emprisonné à tort pour n'avoir pas cédé aux exigences du premier ministre. Son Teigu, Incursio, est uen épée courte qui lui permet d'invoquer une grosse armure qui augmente sa force et lui permet de devenir invisible.

Mein est une sniper et une génie auto-proclamée. Intelligente, elle est aussi irritable et prompte à la colère. Son Teigu, Pumpkin, est un fusil tirant de l'énergie spirituelle. Sa puissance augmente proportionnellement au danger encouru par son porteur.

Rabac est le fils d'un marchand qui avait rejoint l'armée par amour pour Najenda. Il l'a donc suivie dans Night Raid en se faisant passer pour mort pour l'empire. Son Teigu, Cross Tail, est une paire de gants qui peut projeter des fils de garrot, qu'il utilise à la fois en attaque, en défense, et même pour la détection des ennemis.

Leone est celle qui avait escroqué Tatsumi au premier chapitre. C'est une personne enjouée et détendue. Elle joue le rôle de grande soeur pour les autres membres, souvent bien plus jeunes. Elle a une moralité parfois douteuse mais ne supporte pas l'injustice. Son Teigu, Lionelle, est une ceinture qui lui permet de prendre une forme plus féline, qui augmente ses sens et ses capacités physiques, tout en lui accordant une puissante régénération.

Schere est une femme maladroite mais aussi très attentionnée. Elle est devenue une tueuse en protégeant une amie d'un conjoint abusif. Son Teigu Ecstasy, est une énorme paire de ciseaux qui peut tout couper.

 

Je ne vais pas vous spoiler le groupe des Jaegers mais le personnage d'Esdese mérite une présentation. Issue d'un clan de chasseurs, c'est une terrible combattante, sadique et cruelle. Elle passe son temps à affronter des populations rebelles ou d'autres nations. Elle laisse des survivants après avoir soumis les perdants aux pires sévices afin qu'ils se révoltent à nouveau. Mais elle sait aussi montrer un côté humain: elle tient notamment beaucoup à ses subordonnés. Les membres des Jaegers ont d'ailleurs tous un côté humain, mais ils ont une vision distordue de la justice, de l'ordre, ou ne voient simplement pas la vraie nature de l'empire. Son Teigu, Demon's Extract, est le sang d'une bête qu'elle a absorbé, lui permettant de manipuler la glace à grande échelle. L'effet secondaire est d'entendre des voix poussant au crime mais la nature sadique d'Esdese lui a permis de conserver le contrôle. Elle peut passer de ceci (attention le scan est très médiocre)

 

 

 

à ceci:

 

 

 

 

Conclusion

Si ce manga est excellent dans son style, complètement décalé par rapport au shounen classique, j'ai été fort surpris de la décision d'en faire un anime en raison de certaines scènes dures. Il y a par exemple à un moment un clown pédophile (les clowns font peur, c'est bien connu). Je redoute donc une censure un peu sauvage du manga, ce qui le dénaturerait.

Mais sans attendre l'adaptation, je vous encourage à attaquer la lecture de ce manga qui mélange le pire et le meilleur de l'humanité. Aux scènes d'horreur humaine peuvent succéder des scènes de romance entre les personnages. Mais comme les personnages peuvent vraiment mourir, on s'y attache plus que dans d'autres publications, y compris aux Jaeger.